Des noms et des visages

Gaël Freyssinel

Responsable de l’atelier Maraîchage

Je suis le légumier de l’équipe. J’ai la vingtaine depuis une quinzaine d’années…et un bonnet de plus en plus souvent… !

Je suis un enfant élevé en plein air. J’ai grandi dans les champs et passé beaucoup de temps sur le tracteur ainsi qu’à l’atelier. J’ai découvert très tôt la « dureté » du travail sous la pluie, la neige, le vent… mais aussi la satisfaction du travail accompli et la joie de la récompense : des fruits partagés au bord du champ, une tisane bue au coin de la cuisinière pour se réchauffer.

Avant de s’installer, j’ai suivi une formation scientifique qui m’a mené vers l’écologie. Je me suis plus spécifiquement intéressé à l’écologie des rivières et des milieux humides, à la faune du sol et à l’impact des pratiques agricoles sur le fonctionnement global des écosystèmes. J’ai ainsi pu suivre avec intérêt la progression de l’utilisation du bois raméal fragmenté (BRF) en agriculture, ainsi que les essais en agroforesterie.

J’ai ensuite enseigné dans des lycées agricoles pour transmettre les connaissances acquises au cours de ces longues années d’études.

Et maintenant, je me retrouve à appliquer sur la ferme ce que j’ai d’abord étudié, puis enseigné ! J’ai le tiercé, mais dans le désordre…

Je suis aujourd’hui entouré de collègues, de techniciens qui produisent et expérimentent chaque année de nouvelles techniques, et qui me font améliorer mes pratiques pour avoir de bons légumes qui poussent … « tout seuls ».

En résumé, avec ce métier je retrouve un peu d’ordre dans ma vie !!!

Mathieu Freyssinel

Responsable de l’atelier Élevage

Comme Gaël, je suis un pur produit local, élevé à l’herbe verte et tendre du Limousin ! J’ai vécu une petite vie paisible de campagne, sur la ferme familiale, dans un contexte et un environnement privilégié.

Après des études en environnement (IUT puis licence pro), je suis entré à l’Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers. Si les enseignements techniques m’ont manqué, ce cursus m’a apporté une grande ouverture d’esprit. J’ai notamment pu effectuer de nombreux voyages grâce à des échanges universitaires.

J’ai ainsi passé six années de vie en mode « sac-à-dos » avec Flavie, dont une année d’aide au développement au Cameroun. Puis, nous sommes revenus dans la ferme familiale pour mettre en application, expérimenter, observer, élever, cueillir, semer… Bref, pour assouvir mon envie de concret !

Flavie Lenne

Responsable de l’atelier Plantes médicinales

Petite pousse originaire des montagnes alpines, je suis la madame plantes de l’équipe, ou mamie tisane selon la saison… rêveuse et désherbeuse en titre !

Mon enfance idyllique se résume en balades, en construction de cabanes et en explorations en tout genre dans la montagne, tantôt perchée en haut d’un rocher pour voir au loin, tantôt accroupie, le nez au ras de l’herbe pour observer une Edelweiss. De cette passion pour la nature (et les bergers du coin ?!) est née l’envie de poursuivre mes études dans l’agriculture. J’ai ainsi intégré l’Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers, où j’ai rencontré un futur berger, Mathieu. J’ai rapidement orienté mes stages vers les plantes médicinales (ITEIPMAI, Agroscope en Suisse, distillation à Madagascar), et commencé en parallèle une formation par correspondance à l’Ecole Lyonnaise des Plantes Médicinales, enseignement de trois ans délivrant le diplôme d’«herbaliste ».

Après quelques emplois saisonniers dans le maraîchage et la récolte de fruits, de belles vadrouilles à l’étranger et une année passée au Cameroun avec l’association Cœur de Forêt, Mathieu et moi avons posé nos sacs à Puy d’Arnac pour remettre les mains dans la terre et créer de nouveaux projets.